VIVRE LONGTEMPS EN BONNE SANTE

henri-oreal10h30 - 12h00 - Conférence du Pr Henri OREAL

CONCEPT INNOVANT SUR L'INDUCTION DE SELENIUM DANS DES MICRO-ALGUES

Le sélénium est un oligo-élément essentiel dont la teneur dans l’organisme est étroitement dépendante de la richesse de l’alimentation et donc de son origine géographique. L’Europe est une zone où les populations sont globalement hypo séléniés. Or, les carences en sélénium favorisent l’arthérogénèse, les maladies vasculaires, les ischémies, les nécroses cellulaires, les maladies dégénératives et les cancers. Elles entraînent une dépression des réponses immunes hormonale et cellulaire. Mais pour une bonne disponibilité, le sélénium doit absolument être véhiculé, par une protéine (dite de transport) d’où l’intérêt de partir de petits êtres vivants si possible très protéinés. Partant de ce constat et après une expérimentation réalisée à l’Université de Montpellier II, Henri Oréal Biologiste et Jean-Pierre Brune ingénieur électronicien s’associent pour mettre au point un antioxydant en incorporant du sélénium dans de la spiruline pour une meilleure assimilation dans l’organisme.« Cette algue possède de nombreux minéraux, acides aminés, pigments…et nous utilisons une souche en provenance de l’institut Pasteur »,explique Henri Oreal. « Protéiné à 65%, notre sélénium est totalement atoxique et nous avons opté pour un dosage à 25 microgrammes par gélule. Avec notre procédé, l’induction, qui est inverse aux procédés habituels d’extraction, le végétal a gardé toutes ses propriétés originelles et en a acquis des nouvelles ».